La Belle Saison

Opération lancée à l’initiative de l’association Scène(s) d’Enfances et d’ailleurs, qui avait publié en 2012 un Manifeste pour une politique artistique et culturelle du spectacle vivant en direction de la jeunesse, La Belle Saison des Arts Vivants avec l’enfance et la jeunesse répond à la 39ème proposition de ce Manifeste.

En Février 2014, le ministère de la Culture et de la Communication lance « La Belle Saison », qui permettra, de l’été 2014 à la fin 2015, de découvrir toutes les richesses de la création pour l’enfance et la jeunesse.

labellesaison_b44b15d27cDepuis quelques années, le spectacle vivant pour l’enfance et la jeunesse connaît un élan créatif et une vitalité artistique qui touchent tant les écritures que les langages scéniques, qu’il s’agisse de théâtre, de danse, de musique, de cirque, d’arts visuels… ou de leurs rencontres sur le plateau. Souhaitée par la profession, La Belle Saison entend accompagner et amplifier toutes les dynamiques artistiques et les initiatives culturelles de qualité qui se tournent vers les nouvelles générations.

Le Manifeste écrit par Scène(s) d’Enfances et d’Ailleurs a également assigné comme objectifs à La Belle Saison de :

  • consolider durablement les nouvelles dynamiques portées par des artistes et des professionnels qui, partout sur le territoire, s’investissent auprès des jeunes.
  • générer des coopérations et mutualisations inédites à travers projets et territoires, au service des parcours d’éducation artistique et culturelle.

L’opération est coordonnée par la Direction Générale de la Création Artistique au ministère de la Culture et de la Communication, en concertation avec les Directions Régionales des Affaires Culturelles et avec l’appui opérationnel de l’ONDA – Office national de diffusion artistique.

=> Vers le site officiel de La Belle Saison

=> Du 4 au 7 mai 2015, les journées d’étude de La Belle Saison ont eu lieu à La Chartreuse de Villeneuve lez Avignon, retrouvez l’ensemble des débats passionnants de ces 4 journées en vidéo.

Publicités