Journée n°1

27 novembre 2015 : « Les thèmes et les dispositifs »

Après la journée de lancement de la Recherche-action le 30 novembre à l’Université d’Avignon, La Garance – Scène nationale de Cavaillon a accueilli pour cette première journée de Recherche-action l’ensemble des acteurs – artistes, structures culturelles, universitaires, élus, membres de l’éducation nationale – souhaitant participer activement à cet ambitieux projet territorial d’éducation au spectacle vivant en Vaucluse.
Au programme : Travail en atelier autour des termes inhérents à l’éducation artistique et culturelle et inventaire des textes de référence et des dispositifs d’éducation artistique et culturelle existant sur le territoire du Vaucluse.

Les principaux objectifs de cette première journée, outre la création d’une dynamique collective, étaient de recueillir la parole des participants afin de commencer à établir un ensemble de données sur lesquelles Le Collectif pourrait travailler par la suite, la constitution d’un référentiel commun de textes et de dispositifs étant nécessaire à la poursuite de notre réflexion.

Au programme de la journée :

Le matin

→  accueil, ouverture et présentation
→  travail en ateliers et restitution collective

Après ce temps d’ouverture durant lequel le projet et les objectifs de la Recherche-action ont été rappelés, les participants se sont réunis en petits groupes afin d’amorcer une discussion sur la définition des termes inhérents à l’éducation artistique et culturelle. Au sein des ateliers, chaque membre du Collectif s’est exprimé sur sa vision et sa compréhension des termes « jeune public », « spectacle vivant », « territoire » et « éducation artistique et culturelle ». Ce temps d’échange a permis la confrontation d’un ensemble de valeurs et d’idées, valorisées lors de la restitution collective qui a suivi. En effet, toutes les contributions et les différentes appréhensions des termes mettent en lumière la complexité des problématiques liées à l’éducation artistique et culturelle : Qu’est-ce que le « jeune public » ? Est-ce un public de jeune âge ou un public jeune d’expérience ? Comment prendre en compte les accompagnants ? Qu’est-ce que l’éducation artistique et culturelle ? Quelle sont ses formes ? À qui s’adresse-t-elle ?

L’après-midi

Inventaire des textes de référence sur l’éducation au spectacle vivant (Jacqueline Lacotte, Marie-Hélène Poggi)

Après la pause déjeuner au cours de laquelle les membres du Collectif ont pu se rencontrer et échanger, une lecture des principaux textes de référence sur l’éducation artistique et culturelle a été proposée par Jacqueline Lacotte et Marie-Hélène Poggi, membres du Comité de pilotage du Collectif. Ils sont destinés à former un cadre législatif et réglementaire qui sera l’une des ressources documentaires au service du diagnostic que le Collectif doit construire sur l’état de l’éducation au spectacle vivant en Vaucluse. Cette lecture des textes a soulevé de nombreuses questions : un certain nombre de dispositifs anciens (années 1980) perdurent encore (APA, classes culturelles, options Théâtre et Cinéma au lycée) : où en sont-ils aujourd’hui ? Tous les services déconcentrés de l’État ont-ils la même lecture des textes ? Une tendance à un élargissement important du nombre d’acteurs mobilisés ou sollicités est notée, ce qui pose alors le problème de l’identification précise de ces acteurs, de leur statut, de leur rôle et des tâches / missions qui leur sont assignées ou qu’ils ont à construire.

L’analyse a porté ensuite sur la circulaire  « Parcours d’éducation artistique et culturelle ». Celle-ci vise à préciser les modalités du parcours d’EAC. Elle est accompagnée d’un guide élaboré par l’Éducation nationale, destiné aux acteurs qui sont amenés à mettre en place ce parcours (cf « Guide pour la mise en œuvre du parcours d’EAC »). Ce texte est aussi en relation avec la circulaire de mars 2013 sur le « projet éducatif territorial » et la réforme des rythmes scolaires.

Les objectifs du parcours d’EAC sont les suivants : assurer une complémentarité, une continuité et une cohérence dans la mise en place d’actions artistiques et culturelles. En effet, celles-ci sont souvent juxtaposées ; ce n’est pas au jeune de construire la cohérence de son parcours qui doit être pensé en amont. Il faut donc travailler sur la complémentarité entre :

  • les trois composantes de l’EAC : enseignement / actions éducatives / expériences individuelles ou collectives
  • les trois piliers de l’EAC : des pratiques / des rencontres / des connaissances
  • les différents temps de la vie de l’enfant : scolaire / périscolaire / extrascolaire / familial.

Cela passe par la concertation entre les acteurs du territoire, de manière à proposer une offre cohérente.

Les échanges pendant l’après-midi sur les textes de références ont essentiellement porté sur 3 points :

– la formation des enseignants (initiale et continue), condition importante de la mise en œuvre des parcours, n’est évoquée qu’en annexe de la circulaire alors qu’il s’agit d’un élément indispensable à mettre en oeuvre  ;

– les rôles respectifs des acteurs de l’Éducation nationale, du monde de la culture et leurs relations (partenariat) dans la conception et la mise en œuvre de parcours d’EAC ;

– les moyens humains et financiers nécessaires à la mise en place des parcours n’ont pas été mentionnés.

Table ronde sur les dispositifs existants sur le territoire, avec les représentants
de la DRAC (Françoise Bartissol), de l’Éducation nationale (Isabelle Tourtet), du Conseil Régional PACA (Sylvaine Pontal) et du Conseil Général de Vaucluse.

présentation d’un exemple de dispositif d’éducation artistique et culturelle dans l’enseignement agricole (Agnès Dechy, DRAAF PACA).

Ces apports institutionnels présentés successivement ont permis à l’ensemble des membres du Collectif de démarrer cette Recherche-action avec un socle de connaissances commun.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s